Shopping Cart: 0 Products

Galerie

Cyanotype aux feuilles de marronnier

Les jeunes feuilles de marronnier au printemps, d’un doux vert pâle, m’ont appelée. Il y a beaucoup de blanc, les feuilles créent un motif géométrique et beaucoup de détails apparaissent à l’intérieur de chacune.
Le marronnier est un arbre protecteur et bienfaisant et son énergie nous permettrait d’accueillir l’abondance. Aujourd’hui j’ai eu besoin de ma placer sous sa protection 🙏, J’aime beaucoup son énergie et ses inflorescences en grappes que je trouve magnifiques.

Cyanotype aux feuilles de marronier. 63×47 cm. 220 €

Cyanotypes aux fleurs sauvages de l’été.

Cet élan végétal fut un cylce créatifs de quelques mois. Une série comme un petit inventaire végétal de mon environnement voué à se transformer, comme moi. Répondre sans réféchir à l’appel de la plante, de façon non négociable, écouter et accueillir l’appel du coeur.

Cyanotype à l’érable

Je me rends compte que je partage vraiment peu de ce qui anime mes journées créatrices…J’aime cette intimité gardée, cette intimité créatrice, car je créer pour moi avant toute chose. Quand l’intégration est faite elle peut enfin être partagée car le cyannotype a distillé en moi ce qu’il avait à me partager.

Je vous partage donc ce cyanotype réalisée le 5 août entre deux averses, mon coeur était triste. Malgré ça mon âme souriait et elle sourira tant qu’il y aura du bleu, des hommes et des femmes pour se lier d’amitié et d’amour et tant qu’il y aura la magie des plantes offerte par Gaîa. Aléluia 🙏

Ces branches d’érables m’ont été apporté par une stagiaire devenue amie…Elles attendaient sagement que le moment soit venu de les utiliser. Elles m’ont été d’une grande ressource. Merci Sabine, tu te reconnaîtras ! Mes cyanotypes comme mon jardin sont riches de tous vos dons de plantes et cela me réjouis de vous croiser dans mes déambulations au jardin ou dans mes cyanotypes ! Merci à vous pour votre générosité.

Ce cyanotype est réalisé sur un papier japonais très fin, 29 g/m2, dont la fabrication est classée par l’UNESCO au titre de patrimoine culturel immatériel. Il est très difficile à travailler.

Cyanotype aux feuilles d’érables sur sekishu. 74×65 cm. 250 €

Cyanotype à la grande consoude

Mon intention en réalisant ce cyanotype était qu’il me dévoile l’énergie qui allait m’accompagner jusqu’à l’équinoxe d’automne.
Pour cette pleine lune, la médecine de la consoude et de la lavande m’ont fortement appelée.

Je venais aussi de célébrer Lughnasadh, la fête Celte qui annonce la fin de l’été et l’arrivée de l’automne.
C’était donc le temps de fêter les récoltes, la paix, l’amitié, l’abondance et la prospérité.
La consoude peut être le symbole de l’union de part son nom de consoude dérivé du latin “consolidare”, consolider et “symphytum” est la forme latinisée du grec “symphytô”, qui signifie unir en un tout.

La lavande que je venais de récolter au jardin est quant à elle symbole de calme, sérénité et tendresse.
La symbolique de ces deux plantes raisonne en moi.

Quant à l’émotion qui se dégage du cyanotype, je perçois une force, douce et profonde, voir une détermination inébranlable à être. La profondeur du bleu est surprenante. Le ciel est très agité, j’entends qu’il faut rester en soit pour se protéger des énergies extérieurs et qu’il faut faire union.

Cyanotype à la grande consoude sur papier japonais. 96×65 cm. 265 €

Cyanotype à la branche de tilleuil

En chemin après la tempête, une branche de tilleul, dont j’affectionne tellement les graines en formation a croisé mon chemin, en même temps un martin-pêcheur a fendu l’air au-dessus de la rivière. Se dire qu’on a beaucoup de chance.
Découvrir en rentrant à la maison que le tilleul est symbole d’amour, de justice et de fidélité et que le martin-pêcheur est aussi symbole de la fidélité conjugale, du bonheur amoureux, de la joie de vivre à deux, cela m’a fait sourire.
Poser une intention, celle de l’expansion.

J’ai découvert ce cyanotype comme à chaque fois avec une immense joie. A chaque fois c’est Noël. Il est resté exposé 3 jours…j’aime les oublier et qu’ils soient bercés par les énergies du moment.
Les couleurs m’ont juste emmerveillée…il n’y avait rien de bleu…Et cet ocre qui s’est encore invité me fait penser à cette expansion que j’ai appelé, comme si quelque chose était en train de se dissoudre pour laisser place à autre chose.
Merci Dame Nature de m’offrir tant de beauté.

Ce cyanotype est réalisé sur un papier japonais très fin, 29 g/m2, dont la fabrication est classée par l’UNESCO au titre de patrimoine culturel immatériel, le sekishu. Il est très difficile à travailler.

Cyanotype à la branche de tilleuil sur sekishu. 96×64 cm. 750 €

Cyanotype aux jeunes feuilles d’érables

L’hiver se fait long, j’ai comme besoin de me reconnecter aux forces vives de la nature. Cette petite constellation de feuilles d’érables fraichement sorties de leur hibernation me procure un flottement printanier revigorant. Merci dame nature.
J’ai ressentie cette première pleine lune de façon très puissante. Je suis épuisée. Comment vous allez ? Vous tenez bon j’espère.

Cyanotype aux jeunes feuilles d’érable sur papier japonais. 93cmx64 cm. Vendu.

Cyanotype enneigé

Voilà le dernier cyanotype de l’année. Je l’ai exposé la veille, la nuit et le lendemain de la dernière pleine lune de 2020, celle du 30 décembre, à l’aube de la nouvelle année…L’énergie des arbres s’est invitée dans ce dernier tableau. Une branche d’un cèdre bleu de l’atlas, une branche d’if, une branche de buis morte et une vivante, chacune de ces petites branches m’ont inspiré une petite forêt. Ce cyanotype sent le froid et la neige, quelque chose de cotonneux s’en dégage, à n’en pas douter de mystérieux, comme la promesse de belles transformations à venir. Je savoure la lenteur de 2021.

cyanotype enneigé sur papier japonais (seikishu) 65×50 cm. Vendu

Cyanotype au houbon

Ce matin en me préparant au tirage, mon cœur me demandait de l’eau. L’eau est la reine des émotions et de l’empathie. Elle éteint le feu.
Tout compte fait c’est le houblon qui m’a appelé. J’aime beaucoup la rondeur et la découpe de ces feuilles. L’amertume de ces fruits récoltés à la fin de l’été, me va bien aussi. On dit que l’amertume permet l’ouverture du cœur.
Le houblon dans les traditions celtes symbolisent les émotions de joie et d’amour. On faisait des couronnes de houblon pour les jeunes mariées en signe de joie, d’ivresse et d’abondance !

Détails du processus après exposition-avant rinçage.

“Je ressens bien l’énergie de joie et d’amour que le houblon peut symboliser dans les traditions celtes. Les lianes de houblon s’entremêlent comme les chemins amoureux. Dans la vie d’un couple il y a des méandres il y a des retours, ça se délie, ça se relie. Il y a aussi des parts d’ombre et d’obscurité. Il y a aussi de la lumière, il y a de la joie, ça pétille on y croit”

Ces mots sont les miens enregistrés sur la vidéo lorsque je rinçais ce cyanotype. C’est de l’émotion à chaud sans filtres !

Le processus de création a quelque chose de mystérieux, c’est en ça qu’il est si précieux. Au fil des mois, au grès des saisons, au rythme de la nature et de la puissance du soleil mes cyanotypes évoluent. Aujourd’hui je suis très loin de mes premiers cyanotypes.

Ils n’ont plus besoin nécessairement du support lampe, j’ai trouvé le format qui me convient dans mon travail créatif. Un format qui ressemble à celui des estampes japonaises…on ne se refait pas ! A force d’essais, de recherches et d’un travail personnel mené quotidiennement, j’ai pu m’affranchir du procédé traditionnel du cyanotype, créant ainsi des œuvres originales et uniques.

Je joue avec les fleurs sauvages, je les apprivoise et les découvre souvent pour la première fois… car ce sont elles qui m’intéressent, celles qu’on appelle injustement les “mauvaises herbes”, se sont mes préférées !

Je joue avec les minéraux, les pigments, la lumière, je joue avec la vie, je la saisie et j’essaie de la photographier pour vous l’offrir comme on offre un cadeau.

Mes petites bulles de bonheur sont revenues, elles sont végétales ou maritimes, elles sont pleines de bonheur, bleues de toute façon, ces mêmes bleus de mes tableaux en cyanotype ! Elles sont prêtes à aller chez vous et à éclater pour diffuser leur bonheur  !

Parmi les plantes que je cyanotype, j’ai mes préférées, l’ail est une de mes préférée, qu’elle soit ornementale ou que ça soit un poireau que j’ai laissé monté en graines !

Vous avez le choix de les acheter sans encadrement. Pour les cyanotypes encadrés, le cyanotype est posé sur une planche de bois brut qui peut être du noyer, du charme ou du hêtre, en fonction des couleurs du cyanotypes.