Agnès Clairand - Créatrice de luminaires en papiers japonais

 

Abat-jour, artisanat d'art et réalité augmentée

 

Agnès Clairand souhaitez vous proposer ses luminaires en situation dans votre intérieur avec un choix de papier infini. Ce procédé s’appelle la réalité augmentée.

Elle est possible grâce à la modélisation.

Cette innovation fait d’Agnès Clairand une artisan excessivement innovante, à la pointe de la technologie.  Il faut saluer son courage et souligner à quel point l’artisanat doit aujourd’hui se servir de l’innovation pour continuer à exister car le commerce de demain se passera ainsi.  Elle en fait en tout cas le pari, son intuition est certainement la bonne et elle se donne les moyens d’y parvenir. Elle est précurseur, et devrait devenir un guide pour les artisans de sa région. Pour parvenir à la réalité augmentée, il faut dans un premier temps modéliser les lampes c’est-à dire en faire un image 3D

Vous pouvez d’ores et déjà découvrir la modélisation en cliquant sur l’ image au-dessus. Cette lampe est absolument virtuelle, plus vraie que nature !

 

 

La réalité augmentée, intervient dans un second temps grâce à la modélisation du produit.

La photo au-dessus l’illustre parfaitement.

Cet abat-jour a été modélisé (en vrai il n’existe pas, c’est une création 3D, une modélisation).

Vous allez charger l’application Istaging sur votre smartphone.

Vous allez découvrir dans les produits ce luminaire qui vous convient. Vous aimeriez savoir si il va faire bien dans votre salon ?

Vous prenez une photo de votre salon et vous y installez le luminaire ! Ce n’est pas génial l’innovation au service de l’artisanat ?

La réalité augmentée c’est donc permettre au client de mettre chez lui en situation l’objet qu’il souhaite acquérir.

 

 

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.